Cette campagne est close.



Maroc. Réintégrez Saïd El Hairech, cessez cet antisyndicalisme primaire !

En partenariat avec la Fédération Internationale des Ouvriers du Transport, représentant, dans 153 pays, 4,5 millions de travailleurs du secteur des transports.

Vous souvenez-vous de Saïd El Hairech ? Secrétaire général de l’union des syndicats UMT au Maroc, il a passé le premier trimestre 2012 en prison en raison de son militantisme peu apprécié des autorités. Il fût libéré après une campagne mondiale menée par la Fédération Internationale des Ouvriers du Transport rassemblant, entre autres initiatives, plus de 6 000 syndicalistes-internautes sur LabourStart. Saïd est retourné à son emploi à Casablanca où il a continué ses activités syndicales. Mais voilà que son employeur, Somaport, un opérateur portuaire propriété de CMA-CGM. Ses efforts pour promouvoir et obtenir des améliorations des droits syndicaux ont été qualifiés de « nuisibles » et des fausses informations ont circulé informant les travailleurs qu’il ne les représentait plus. D'autres syndicalistes également font face à la victimisation, à l'intimidation et aux menaces de licenciement de la part de leur employeur. Envoyez un message à CMA-CGM exigeant la réintégration de Saïd et la cessation de la répression antisyndicale dans les ports marocains.
 




Votre message sera envoyé aux adresses courriels suivantes
h.rouchon@somaport.ma, n_laraki@anp.org.ma, ho.ftsalem@cma-cgm.com, ho.lmartens@terminal-link.com