Cette campagne est close.



Egypte : Libérez les travailleurs des chantiers navals emprisonnés

En partenariat avec le Centre de services aux syndicats et aux travailleurs (CTUWS), une organisation non-gouvernementale égyptienne créée par des militants et dirigeants syndicaux en mars 1990 pour défendre leurs droits démocratiques, économiques et sociaux.

Fin mai, les travailleurs des quais des chantiers navals d'Alexandrie ont organisé une manifestation pacifique, la direction de l'entreprise ayant refusé de négocier avec eux et rejetant leurs revendications. Suite à leur protestation, les travailleurs ont été convoqués par le parquet militaire pour interrogatoire. Quinze d'entre eux se sont présentés volontairement et à leur grande surprise, placés en état d'arrestation (à l'exception d'une travailleuse libérée sous caution). Un mandat d'arrêt a été livré contre les 11 travailleurs qui ne sont pas présentés. Les 14 restent en prison en attendant la sentence. Les travailleurs emprisonnés et leurs familles n'ont plus de revenus, tandis que les autres sont en fuite et pourraient être arrêtés à tout moment.
Le Centre de services aux syndicats et aux travailleurs (CTUWS) demande la libération immédiate des travailleurs des chantiers navals emprisonnés et appelle à la solidarité du mouvement syndical international et de la défense des droits humains.
 




Votre message sera envoyé aux adresses courriels suivantes
ctuws.ctuws@gmail.com