Cette campagne est close.



Hong Kong. Défendons le droit de grève des dockers

En partenariat avec la Fédération Internationale des Ouvriers du Transport , représentant 690 syndicats, soit plus de 4,5 millions de travailleurs dans 153 pays.

Les membres du Syndicat des dockers de Hong Kong employés par Terminaux Internationaux de Hong Kong, une filiale de la multinationale des opérations portuaires, Hutchison Port Holding Trust, sont en grève depuis le 28 mars. Leur action est une ultime tentative de ramener la direction à la table des négociations pour discuter des conditions de travail, de santé et de sécurité ainsi que l’égalité des rémunérations entre travailleurs permanents et contractuels et l’exploitation des sous-traitants. Le Président de la Fédération Internationale des Ouvriers du Transport, Paddy Crumlin, estime que "Hutchison devrait avoir honte de traiter des travailleurs précaires guère mieux que animaux en cages. Les abus doivent cesser et les employeurs doivent démontrer leur engagement à mettre fin à l’exploitation des dockers employés par des sous-traitants". Une injonction provisoire de la Haute Cour de Justice de Hong Kong empêche depuis vendredi 5 avril, les travailleurs de se lancer dans une grève totale. Ils sont effectivement privés de leur droit fondamental de faire grève. Le syndicat et des centaines de milliers de dockers dans tous les pays du monde appellent Hutchison et ses filiales à prendre ses responsabilités en négociant par un dialogue transparent, les conditions d’emploi de ses travailleurs employés directement ou par la sous-traitance.
 




Votre message sera envoyé aux adresses courriels suivantes
com.cst@hit.com.hk, union_hkdockers@yahoo.com.hk