République tchèque: l’anti-syndicalisme à Ryanair, c’est nul !

En partenariat avec la Fédération européenne des travailleurs des transports, qui regroupe les syndicats des transports de l'Union européenne, de l'Espace économique européen et d'Europe centrale et orientale. L'ETF représente plus de 5 millions de travailleurs des transports de plus de 200 syndicats répartis dans 41 pays européens.

Le syndicat des équipages de cabine B.United a été récemment enregistré en République tchèque, pour représenter les employés de Ryanair ainsi que les intérimaires. Le 28 mai, ils ont informé Ryanair de l'existence du syndicat et ont demandé une réunion d'urgence le 1er juin. Un jour plus tard, le 29 mai, trois dirigeants syndicaux - Matteo Pizzolato, Andrea Schiraldi, Izhar Arcos Poveda - ont été licenciés par Ryanair. Il s'agit, sans aucun doute, d’une mesure de répression anti-syndicale destiné à contrer le droit d'organisation de tous les employés de Ryanair. Les travailleurs sont déterminés à s'opposer à cette tactique d’intimidation extrême avec l'aide du syndicat tchèque Odborový svaz dopravy (OSD).

Vous pouvez les soutenir dans leur lutte en envoyant un message au Premier ministre tchèque Andrej Babiš et à la ministre du Travail et des Affaires sociales Jana Málačová
 .


Vous pouvez aider ! Entrez votre nom et votre courriel et cliquez sur le bouton 'Envoi' au bas de cette page.

Nom:
[requis]
Courriel:
[requis]
Syndicat/organisation:
Votre pays :
Entrez votre message ici ou utilisez le message existant.


Stop spam!
Entrez le numéro 4415 ici:

Merci


Si vous désirez recevoir d’'autres messages d'alerte urgents, cochez cette boîte:

Yes:
No:

LabourStart prend votre vie privée au sérieux. Lisez notre déclaration de confidentialité ici.






Votre message sera envoyé aux adresses courriels suivantes
etfeurope@gmail.com