Thaïlande : Mitsubishi Electric, partenaire des JO 2020, humilie ses ouvriers syndiqués

En partenariat avec IndustriALL, représentant 50 millions de travailleurs des secteurs des mines, de l’énergie et de l’industrie dans 140 pays ; une force de solidarité engagée dans la lutte pour de meilleures conditions de travail et les droits syndicaux dans le monde.

Partenaire officiel des Jeux Olympiques et paralympiques de Tokyo 2020, Mitsubishi Electric a bloqué des syndicalistes dans son usine Thaïlandaise et les a soumis à des traitements dégradants et humiliants. La société a licencié 24 dirigeants et membres du syndicat et contraint les autres à dénoncer le syndicat et à participer à un camp de quatre jours dans une base militaire pour «apprendre la discipline et l'ordre» avant d'être réintégrés. Malgré cette humiliation délibérée, 48 personnes sont toujours exclues du lieu de travail. Mitsubishi remplace la convention collective par des contrats individuels, dans le but de briser le syndicat qui est actif dans l'usine depuis 20 ans.
 


Vous pouvez aider ! Entrez votre nom et votre courriel et cliquez sur le bouton 'Envoi' au bas de cette page.

Nom:
[requis]
Courriel:
[requis]
Syndicat/organisation:
Votre pays :
Entrez votre message ici ou utilisez le message existant.


Si vous désirez recevoir d’'autres messages d'alerte urgents, cochez cette boîte:
LabourStart prend votre vie privée au sérieux. Lisez notre déclaration de confidentialité ici.

Stop spam!
Entrez le numéro 3940 ici:

Merci





Votre message sera envoyé aux adresses courriels suivantes
mcp@mcp.meap.com, uchino.m@mcp.meap.com, sathit.o@mcp.meap.com