Canada : Mettez fin au lock-out des acteurs !

En collaboration avec ACTRA et ACTRA Toronto, L’ACTRA (Alliance des artistes canadiens du cinéma, de la télévision et de la radio) est le syndicat national des artistes de plus de 28 000 professionnels œuvrant dans les médias enregistrés de langue anglaise au Canada. Nous sommes des acteurs, des artistes de studio d’enregistrement, des comédiens, des annonceurs, des coordinateurs et artistes de cascade, des danseurs, des narrateurs, des interprètes de voix, des animateurs, des chorégraphes, des mannequins, des chanteurs, des figurants, des marionnettistes et plus encore. Il existe 9 divisions de l’ACTRA au Canada, et l’ACTRA Toronto est la plus importante avec 15 000 des 28 000 membres au pays.

L’ACTRA est actuellement impliquée dans un conflit de travail capital avec l’Institut des agences canadiennes (IAC), et les droits des artistes canadiens qui jouent dans des publicités sont en cause.

Depuis plus de 60 ans, ces artistes bénéficient de la protection d’une convention collective connue sous le nom de National Commercial Agreement (entente nationale en matière de publicités ou NCA). Il s’agit d’une norme de référence pour les travailleurs indépendants, offrant des salaires, des avantages et des prestations de retraite convenables. L’IAC était l’un de ses partenaires.

Pendant près d’un an de négociations pour le renouvellement du NCA, l’IAC et un groupe d’importantes agences de publicité canadiennes ont tenté de façon persistante de démolir la convention collective de l’ACTRA en réduisant les salaires, les prestations de santé et les prestations de retraite, ainsi que les protections des membres de l’ACTRA sur le lieu de travail, et en cherchant des moyens de passer outre les syndicats pour leurs publicités.
Après avoir imposé la date limite du lock-out au 26 avril 2022, l’IAC a déclaré que l’entente était expirée et a illégalement mis les 28 000 membres de l’ACTRA en lock-out..

Ce lock-out illégal est une attaque contre les travailleurs indépendants, qui représentent déjà la plus petite partie du budget de toute production commerciale. Les artistes représentent moins de 2 % du coût de production d’une publicité, et les agences membres de l’Institut des agences canadiennes cherchent à assurer que nos membres soient moins payés et aient moins accès aux assurances et aux prestations de retraite. Ces actes honteux et agressifs doivent cesser.

Parmi les clients de ces agences de publicité, on retrouve :

• Le Gouvernement du Canada
• Le Gouvernement de l’Ontario
• Canadian Tire
• Google
• McDonald’s
• Walmart
Et bien d’autres encore.

Le Canada et les États-Unis sont les seuls pays au monde à avoir une entente commerciale pour les artistes. L’ACTRA milite donc pour protéger ce champ de compétence et assurer la stabilité pour les générations futures d’artistes.

L’ACTRA a besoin de votre aide ! Nous vous demandons d’être solidaires avec l’ACTRA pour exiger la fin du lock-out. Nous dénonçons l’IAC qui cherche à faire tomber notre syndicat et à menacer les moyens de subsistance des artistes de l’ACTRA qui travaillent dans des publicités.


Vous pouvez aider ! Entrez votre nom et votre courriel et cliquez sur le bouton 'Envoi' au bas de cette page.

Nom:
[requis]
Courriel:
[requis]
Syndicat/organisation:
Votre pays :
Entrez votre message ici ou utilisez le message existant.


Stop spam!
Entrez le numéro 5181 ici:

Merci


Si vous désirez recevoir d’'autres messages d'alerte urgents, cochez cette boîte:

Oui :
Non :

LabourStart prend votre vie privée au sérieux. Lisez notre déclaration de confidentialité ici.






Votre message sera envoyé aux adresses courriels suivantes
takeaction@actratoronto.com, megan.hardisty@ddbcanada.com, christopher.andrews@bbdo.ca, daniel.shearer@cossette.com, bryan.kane@fcb.com, neal.owusu@greycanada.com, jill.nykoliation@jptbwa.com, ben.tarr@leoburnett.ca, ryan.timms@mccann.com, brett.mcintosh@publicisna.com, mgauthier@sidlee.com, leanne.mclellan@ca.forsman.co, info@brandfire.com , scott@theica.ca