Kazakhstan : Libérez le militant syndicaliste Erzhan Elshibayev

En partenariat avec la Mission de surveillance des droits du travail en Asie centrale ; la Confédération des syndicats indépendants du Kazakhstan et le Bureau international du Kazakhstan pour les droits de l'homme et l'état de droit.

Erzhan Elshibayev, défenseur des droits humains et militant ouvrier au Kazakhstan, est en prison depuis maintenant plus de deux ans. Il est l'un des organisateurs des rassemblements de 2019 dans la ville de Zhanaozen pour exiger des salaires plus élevés pour les travailleurs locaux et la création d'emplois pour les chômeurs. Zhanaozen est une ville de l'ouest du Kazakhstan située au centre de la région pétrolifère la plus riche. Pourtant, depuis de nombreuses années, le taux de chômage de la commune reste l'un des plus élevés du pays.
En octobre 2019, Elshibayev a été condamné à cinq ans de prison sur de fausses accusations. Apparemment, plusieurs années auparavant, l'activiste aurait agressé un inconnu, lui infligeant des lésions corporelles. Les défenseurs des droits humains et Elshibayev lui-même considèrent ces accusations comme une forme de persécution pour ses activités syndicales et sociales.
La persécution d'Elshibayev s'est poursuivie au pénitencier. Il s'est plaint à plusieurs reprises d'avoir subi des pressions de la part des gardiens de prison. En signe de protestation contre les actions illégales de l'administration pénitentiaire, il a été contraint de s'infliger des blessures afin d'attirer l'attention du public sur son sort. Comme l'administration pénitentiaire a interprété ces actes comme une "désobéissance délibérée aux exigences légitimes des agents pénitentiaires", Elshibayev risque désormais une peine d'emprisonnement plus longue.
Nous vous appelons à faire preuve de solidarité en envoyant un message au président du Kazakhstan pour réclamer la fin de persécution d'Erzhan Elshibayev, sa libération de prison et l’abandon de toutes les accusations à son encontre.
 


Vous pouvez aider ! Entrez votre nom et votre courriel et cliquez sur le bouton 'Envoi' au bas de cette page.

Nom:
[requis]
Courriel:
[requis]
Syndicat/organisation:
Votre pays :
Entrez votre message ici ou utilisez le message existant.


Stop spam!
Entrez le numéro 5120 ici:

Merci


Si vous désirez recevoir d’'autres messages d'alerte urgents, cochez cette boîte:

Yes:
No:

LabourStart prend votre vie privée au sérieux. Lisez notre déclaration de confidentialité ici.






Votre message sera envoyé aux adresses courriels suivantes
press@prokuror.kz, press@akorda.kz, press@mfa.kz, zhumakovasholpan@gmail.com, knprkcampaign@gmail.com